SCALING : (Sustainable Change Achieved through Linking Improved Nutrition and Governance)

Un projet d'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des villages des montagnes du nord Laos

Une approche intégrée - santé/nutrition/eau & assainissement/genre -

  • pour lutter contre les causes sous-jacentes de malnutrition
  • Un appui particulier apporté aux adolescentes, jeunes femmes, femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 5 ans.

Le projet publie une lettre d'information semestrielle.

Télécharger
Scaling_Newsletter_1811_novembre
lettre du projet SCALING de novembre 2018
[EN] SCALING Newsletter Issue 1. Nov2018
Document Adobe Acrobat 306.8 KB

Un article paru dans le Vientiane Times le 23 avril 2019

Télécharger
People in Phongsaly benefit from EU/UNICEF nutrition programme
Présentation du programme "nutrition" financé par l'EU/UNICEF
1994_VientianeTime_People in Phongsaly b
Document Adobe Acrobat 116.1 KB


Contexte

 

Les provinces du Nord du Laos restent particulièrement touchées par des problèmes de malnutrition.

 

La province de Phongsaly a les taux de malnutrition chronique les plus élevés du pays.Parmi les enfants de moins de 5 ans :

  • 51%  seraient en retard de croissance et
  • 35% en sous-poids.

 Dans le cadre de la stratégie globale de nutrition du gouvernement et d’un programme en consortium avec 4 ONGs partenaires mené par Save the children, en partenariat avec CARE et ChildFund, le projet SCALING vise à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés des provinces de Huapanh, Luang Namtha, Luang Prabang et de Phongsaly.

Le CCL, acteur de terrain reconnu dans le développement rural des zones montagneuses depuis plus de 35 ans, est responsable de la mise en œuvre de ce programme dans la province de Phongsaly.

 

Le CCL est responsable de la supervision/appui technique des activités d’eau et assainissement pour l’ensemble du consortium.

Objectifs du projet

R1/ Les comportements en termes de nutrition et d’hygiène ainsi que l’accès à des services de nutrition et de santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile sont améliorés dans les 3 districts (Phongsaly, Boun Neua et Houaphan)

  •  Formations en nutrition à l’échelle des communautés et des établissements d’éducation secondaire pour les adolescents (approche globale alimentation/santé et hygiène)
  •  Identification et formation d’individus “relais”, facilitateurs communautaires,
  •  Formation des équipes de la santé dans les districts et des agents des centres de santé
  •  Equipement des centres de santé
  •  Appui au développement de cliniques mobiles

R2. Amélioration des conditions de vie et atténuation des causes sous-jacentes de la malnutrition dans les 3 districts de Phongsaly


  • Formations “Empowerment” et appui à la création d’associations d’épargne et de crédit gérées par les femmes,
  • Formation des agents de santé responsables des services de l’eau potable (Nam Saat)
  • Appui à la construction et à la réhabilitation de réseaux d’adduction d’eau,
  • Appui à la création de comités de gestion des infrastructures d’accès à l’eau,
  • Amélioration de l’accès aux produits d’hygiène
  • Amélioration du contrôle des laits infantiles

 

R3. Renforcement de la société civile et gouvernance locale au niveau des districts, kumban et des communautés

  • Renforcement des capacités des organisations de la société civile Lao
  • Appui à l’élaboration de plans de développement de nutrition dans les districts et kumbans (communautés de villages)

 

 

Quelques résultats chiffrés attendus


  • Campagnes de nutrition organisées dans 70 villages et dans tous les établissements d’enseignement secondaire puis de 160 villageois «relais »
  •  Appui à la formation de plus de 100 agents du gouvernement des services de la santé et ces centres de santé, équipement des 13 centres de santé, 12 cliniques mobiles
  •  35 associations de prêt et de crédit formées et gérés par des femmes,
  •  Renforcement des capacités de 10 agents du gouvernement (Nam Saat), 30 villages ont accès à l’eau de façon permanente, tous les systèmes d’adduction d’eau bénéficient d’un comité de gestion opérationnel.

 

Le projet

Durée : 48 mois 

de décembre 2017 à décembre 2021

 

Budget : 1.700.000 €, financé à 90% par l’Union Européenne

Partenaires

  • Save the Children
  • CARE
  • ChildFund
  • SUN-CSA, réseau des OSC dans le domaine de la nutrition au Laos
  • Direction Provinciale de la santé (signataire du protocole d’accord)
  • Pour les 3 districts :
    •  Départements de la santé, Nam Saat (gestion de l'eau), de l’éducation, de l’Union des femmes lao,
    • Centres de santé,
    • Etablissements d’enseignement secondaire

OSC : organisation de la société civile

Liens utiles

Plus de renseignements sur les actions de l’UE à l’international et au Laos :

ainsi que sur les réseaux sociaux: